Le respect

 

Ce qui ressort de cette pédagogie c’est Le Respect de l’enfant dans son entité!
En général, nous adultes, avons des attentes à l’égard des enfants qu’ils soient les nôtres ou pas. Trop souvent, on a oublié l’enfant que nous étions et on attend que les nôtres fassent mieux.
Or, c’est ce qui doit d’emblée être réformé.
On respecte l’enfant dans sa personnalité, dans son évolution lente ou rapide, avec ses capacités et ses tares.
Le deuxième principe de cette éducation est de préserver et d’entretenir le goût du travail et des apprentissages.
Je parle de “préserver” car Maria Montessori nous démontre que c’est une chose innée chez chaque individu.
“Entretenir” car le goût de travail peut disparaître ou être transformé.Dans le système classique sociétal ou familial l’enfant travail pour une récompense, une note, pire de l’argent. Ou tout simplement et malheureusement la reconnaissance et l’admiration de ses parents. Au final il s’oublie…

D’où l’importance, selon le docteur Montessori, de ne pas le mettre en échec, et pour cela isoler les difficultés et respecter son rythme:
les ingrédients pour une éducation épanouissante où apprendre devient naturel.
Voilà les raisons précises pour lesquelles la pédagogie Montessori nécessite un matériel spécifique. Ce matériel créé par la Doctoresse respecte ces trois ingrédients.
Enfin l’aboutissement de tout cela est une autonomie et une bonne estime de soi gégné grâce au matériel auto-correctif.
Qui dit matériel spécifique dit manipulation spécifique.
En effet, ce matériel exige une gestuelle, une attitude et une compréhension précisent.
D’où l’importance d’une formation de qualité auprès de personnes de confiances et passionnées.